fbpx

Demain…c’est gratin!

J’ai de la chance il me reste un morceau courge, et en plus elle est bio, encore mieux : elle vient du jardin du paternel, c’est la dernière de la récolte 2019.

Là encore dans cette période on se rend compte de l’importance des légumes de longue conservation. Pour le coup on va tout utiliser : les graines torréfiées vont agrémenter une salade, la peau contribuer à faire un potage.

Si possible faire suer un oignon ou une échalote, rajouter des cubes de courges pas trop gros, à défaut courgettes, épinards, y compris légumes surgelés (sortir du congélateur la veille et mettre dans une passoire afin d’éliminer une partie de l’eau).

Avec un légume frais ajouter ½ verre d’eau pour que le fond de la casserole n’accroche pas, couvrir et mettre à feu doux. Les légumes vont rendre leur eau, ils s’écrasent facilement (on garde l’eau de cuisson).

Pour 700 g de courge environ j’ai ajouté un verre de riz. A défaut, mettre une autre céréale (on se souvient on gère les réserves), qui va tripler de volume en cuisant. Notre céréale va cuire grâce à l’eau des légumes mais il faudra remouiller un peu en cours de cuisson.

Maintenant il va falloir passer notre gratin au four. Habituellement on se lâche : lait, crème, œufs, fromage râpé font partie des ingrédients généreusement utilisés.

STOP : les trésors du placard vont faire la suite….

Les chefs au top que vous êtes vont trouver le subtil équilibre des saveurs qui va rehausser votre plat. Vous détenez la solution elle est dans vos placards.

A vos fourneaux…

Didier, Chef de La Table de Cana, décoré de l'ordre du mérite agricole

Ils nous font confiance...

"Vous avez su faire preuve de créativité avec des propositions innovantes répondant aux différents concepts de ces deux évènements. Le service remarquable et la gentillesse des personnels présents ont par ailleurs été fortement appréciés."TechnicAtome – 4/12/2018

Visitez notre blog...